Acerca de

Deuxième message du collectif pULsar2030

Message des candidats et des soutiens des listes

Avec Hélène Boulanger, pour une Université de Lorraine Solidaire, Ambitieuse et Responsable, soutenues par le collectif PULsar2030 et le SGEN-CFDT.

Notre politique RH et nos principales mesures.

linkedin.png
Logo pULsar-HD mail.png

Chères et chers collègues,

Le collectif pULsar2030 poursuit la présentation de son programme avec des solutions ambitieuses, concrètes et réalistes, souvent courageuses parfois même audacieuses, qui sont au cœur de son programme.

 

Plus de 7 000 femmes et hommes exercent pas moins de 240 métiers au quotidien pour assurer les missions de service public de l’Université de Lorraine et son rayonnement. Ce deuxième message est consacré à notre politique RH, le pilier sans lequel rien n’est possible.
Gérer les nombreux statuts présents dans notre établissement (hospitalo-universitaires, enseignants-chercheurs, enseignants, ITRF, AENES, BIB, contractuels) impacte la vie des femmes et des hommes qui font l’université, cela exige d’être responsable et ne s’improvise pas.

Nos objectifs sont clairs : agir pour améliorer l’attractivité de nos emplois, ouvrir des perspectives sur l’ensemble de la carrière, accompagner l’évolution des compétences, mieux reconnaître l’engagement au service de l’intérêt collectif, garantir la meilleure équité possible.

Pour les atteindre, nous nous engageons à utiliser toutes les possibilités de recrutement en privilégiant toujours l’emploi titulaire, sans jamais menacer la soutenabilité financière de l’établissement, pour garantir une politique de publication des emplois aussi stable que possible, dans une perspective pluriannuelle. C’est à cette seule condition que l’université pourra se projeter sereinement vers 2030.

L’enjeu crucial est de garantir l’attractivité de nos emplois, sans jamais transiger avec les libertés académiques menacées par la précarisation, ni remettre en cause l’équité de traitement entre les différents statuts (contractuels/titulaires), condition nécessaire pour que chacun puisse exercer ses missions dans un environnement cohérent et respectueux du rôle complémentaire des uns et des autres.

En cohérence avec cette politique, voici les solutions centrales que nous portons dans notre programme :

Tous les personnels

  1. Utiliser toutes les possibilités de promotion pour tous les corps et continuer à refuser de sacrifier les possibilités de promotion interne pour financer le GVT (Glissement Vieillesse Technicité).

  2. Accroître les moyens de la formation des personnels, notamment pour accompagner la nécessaire évolution des compétences, mais aussi les souhaits de reconversion professionnelle.

  3. Assurer une formation au moment de la prise de responsabilités importantes.

  4. Développer un mécanisme de reconnaissance de l’engagement dans le portage de projets

BIATSS

  1. Maintenir le même régime indemnitaire pour les titulaires et les contractuels.

  2. Étendre les mesures indemnitaires de la LPR à l’ensemble des corps, donc également pour l’AENES et les contractuels.

  3. Travailler de manière prioritaire pour redonner plus de perspectives de carrière aux agents de l’AENES.

  4. Engager une politique de repyramidage des emplois (passage de C vers B et B vers A) plus soutenue.

Enseignantes-chercheures, enseignants-chercheurs enseignantes et enseignants

  1. Rechercher l’équité dans la reconnaissance de l’engagement en formation des enseignants et des enseignants-chercheurs.​

  2. En cohérence globale avec le nouveau régime indemnitaire des enseignants-chercheurs, réformer le référentiel pour assurer la meilleure reconnaissance possible de l’engagement au service de l’intérêt collectif.

  3. Mettre en place un dispositif spécifique d’accompagnement des EC dont l’activité est déséquilibrée, en concertation avec les directions des unités de recherche et des composantes de formation.

  4. Élargir le repyramidage pour les maîtres de conférences à plus de sections CNU dès 2023, tout en veillant au maintien de la publication de postes de professeur.

Retrouvez nos autres propositions concrètes pour améliorer les conditions de travail et d’études à l’Université de Lorraine : c’est par ici ! 

Optez pour des engagements réalistes : votez et encouragez à voter pour nos listes !

Retrouvez-nous à l’occasion des échanges organisés par le collectif pULsar 
sur les campus de l’Université de Lorraine :

  • 30 mars, Metz – UFR SciFA ICPM, 11h-13h, Salle 6 ICPM

  • 30 mars, Nancy – Médecine, 17h, Salle ED 17

  • 31 mars, Nancy – Polytech, 10h-12h, Amphi Hubert Demange

  • 31 mars, Nancy – STAPS, 13h-15h, Amphithéâtre A

  • 31 mars, Nancy – ENSGSI, 16h-18h, Amphi A1

pULsar2030+logo_1000.png