Nos listes

Conseil d'administration

Collège A

Doriat-Duban_Myriam_edited.jpg

1

Myriam Doriat-Duban

Professeure des universités

UFR DEA

BETA

Metz

DEG

Jouzeau_Jean_Yves_edited.jpg

2

Jean-Yves Jouzeau

Professeur des universités, praticien hospitalier

Médecine

IMoPA

Nancy

Santé

Laurence Denooz.jpg

3

Laurence Denooz

Professeure des universités

UFR ALL-Nancy

CREM

Nancy

LSHS

Bougdira Jamal_edited.jpg

4

Jamal Bougdira

Professeur des universités

FST

Institut Jean Lamour

Nancy

S&T

Bril El Haouzi Hind_edited.jpg

5

Hind Bril El Haouzi

Professeure des universités

ENSTIB

CRAN

Épinal

S&T

Pierre Leblond_edited.jpg

6

Pierre Leblond

Professeur des universités

FST

DynAMic

Nancy

S&T

Collège B

Copie de IMG_E6341_2_edited_edited.jpg

1

Hélène Boulanger

Maîtresse de conférences

UFR SHS-Nancy

CREM

Nancy

LSHS

Diou Camille.jpg

2

Camille Diou

Maître de conférences 

UFR SciFA

LCOMS

Metz

S&T

Gaucher Caroline_edited.jpg

3

Caroline Gaucher

Maîtresse de conférences

Pharmacie

CITHEFOR

Nancy

Santé

Leymarie_Stephane.jpg

4

Stéphane Leymarie

Maître de conférences

 

IAE de Metz

CEREFIGE

Metz

DEG

Poszwa Anne_edited.jpg

5

Anne Poszwa

Maîtresse de conférences

FST

LIEC

Nancy

S&T

Souley-Ali_Harouna_edited.jpg

6

Harouna Souley Ali

Maître de conférences

 

IUT de Longwy

CRAN

Longwy

S&T

Collège BIATSS

Jean-Luc Metzger_edited.jpg

1

Jean-Luc Metzger

Ingénieur de recherche

 

Direction du numérique

Nancy

Mancinelli Laurence_edited.jpg

2

Laurence Mancinelli

Ingénieure d'études

 

UFR DEA

Metz

Bienaimé David_edited.jpg

3

David Bienaimé

Ingénieur de recherche

CETELOR

Épinal

femme.png

4

Jamila Ozdas

Technicienne

 

IUT de Nancy-Brabois

Nancy

Je soutiens Hélène Boulanger pour les valeurs qu’elle défend et applique, l’ambition qu’elle porte pour notre université, l’expérience incontestable qu’elle met au service du collectif, la capacité qu’elle a à écouter et évoluer tout en étant tenace et déterminée pour défendre les sujets et les causes qui lui tiennent à cœur.

Professeure des universités au BETA (Bureau d’économie théorique et appliquée) et à l’UFR Droit Economie Administration de Metz.

Directrice de l’école doctorale SJPEG (Sciences Juridiques, Politiques, Économiques et de Gestion) de 2012 à 2017.

Directrice du pôle scientifique SJPEG de 2017 à 2020.

Vice-présidente en charge des ressources humaines et de la qualité de vie au travail depuis 2020.

Un engagement basé sur la confiance, le dialogue et le respect, se référant à des valeurs citoyennes partagées avec une candidate qui combine le pragmatisme de l'expérience avec une vision ambitieuse et très respectueuse de l'université. 

Jean-Yves Jouzeau enseigne la pharmacologie à la Faculté de Médecine et au sein du campus brabois-santé (CBS). Il dirige également le département qui regroupe le laboratoire de pharmacologie clinique et toxicologie, le centre régional de pharmacovigilance et le centre d'étude et d'information sur les pharmacodépendances-addictovigilance au CHRU de Nancy. Il est le directeur de l'UMR 7365 CNRS-UL IMoPA sur le CBS. Il a été directeur de l'école doctorale BioSE (2009-13), membre du comité national du CNRS section 28 (2016-21) et est membre du conseil scientifique de l'UL depuis 2012. Ses principales contributions en recherche concerne la physiopathologie des maladies inflammatoires chroniques, en particulier articulaires et digestives, et la pharmacologie de l'inflammation.

J'ai intégré le collectif PULSAR, après une longue réflexion et la comparaison de trois projets qui m'ont été présentés et proposés. J'ai pu mesurer l’intérêt de ce projet à la fois ambitieux et réaliste, l’honnêteté et la justesse d’un bilan ne taisant ni les réussites ni les échecs, la volonté de continuer à développer et améliorer l’UL, dans l’intérêt collectif et le respect de chacun. 

Professeur de littérature et culture arabes, co-directrice de la revue Littératures et cultures arabes contemporaines (LiCArc), Laurence Denooz analyse, par la sémiotique et la sociocritique, l'engagement sociopolitique et les questions identitaires en contexte pluriculturel en particulier lié aux migrations ou aux divers types de relations entre le monde arabe et l'Europe. Elle s'intéresse aussi aux problématiques de disparité sociopolitique, d'altérité culturelle ou de revendications féminines.

Depuis 2012, l’Université de Lorraine a suivi une trajectoire d’organisation et de positionnement avec des réalisations remarquables. Le projet Pulsar2030  porté H. Boulanger s’inscrit dans cette excellente dynamique et entend répondre aux enjeux d’avenir de notre université avec des propositions ambitieuses et réalistes. 

Jamal Bougdira est professeur d’électronique à la faculté des sciences et technologies (FST). Mes activités de recherche portent sur l’étude des interactions plasmas/parois pour des applications au dépôt de couches minces et à la fusion thermonucléaire.

Il a été Directeur du LPMIA et directeur adjoint de la fédération Jean Lamour. Il est membre fondateur de l’IJL et a dirigé le département CP2S de 2009-2011 puis le département N2EV de 2011-2012. Il a assuré la direction du pôle M4 de 2012 à 2022.

Plus que jamais notre société et singulièrement notre université ont besoin d'équilibre. J’ai trouvé dans la candidature d’Hélène Boulanger et dans son engagement, un attachement sans failles aux valeurs universitaires et à cette quête d’équilibre.

Mme Hind Bril El Haouzi est professeure à l’université de lorraine, chercheure au CRAN où elle codirige le département ISET qui traite de l’ingénierie des systèmes éco-techniques et enseignante à l’ENSTIB. Avant de rejoindre l’université de Lorraine, elle a travaillé dans un groupe international pendant plusieurs années en tant que responsable de projets numériques. Elle coordonne, actuellement, plusieurs projets collaboratifs dans le cadre de l’industrie 4.0 et les technologies associées. Son engagement dans les tâches d’intérêt collectif a commencé dès son intégration à l’université par la participation aux conseils des deux composantes CRAN et ENSTIB, aux conseils centraux (pôle AM2I) et en tant que membre du CNU…

Je soutiens Hélène pour une université où le lien recherche-enseignement est considéré comme essentiel, où toutes les recherches, fondamentales et applicables, sont soutenues, où l'interdisciplinarité est encouragée et féconde.

Professeur de génétique microbienne à la Faculté des Sciences depuis 1995. Directeur de l'unité DynAMic de 2007 à 2018 (DUA de 2001 à 2007). Mes recherches portent sur les mécanismes évolutifs chez les bactéries, notamment le transfert horizontal d'information génétique, et l'impact de cette évolution rapide sur l'adaptation des micro-organismes à leur environnement (notamment sol).

J'enseigne de la licence au master 2, la génétique et la génomique des micro-organismes. Directeur du master Microbiologie (crée en 2009) puis BioMANE (jusqu'en 2018). Auparavant, création du DESS Ressources génomiques et traitements informatiques (2002-05), devenu spécialité professionnelle Génomique et Informatique (2005-08). Création du CMI Biologie Santé Environnement en 2012. Depuis, 2018, responsable d'une orientation de M2 fondée sur l’apprentissage par projet en laboratoire de recherche.

Chargé de mission, référent des unités de recherche pour le projet Aiguillettes depuis 2020.

Vice-président délégué à la Valorisation de la recherche de 2017 à 2018.

Conseil d'administration de l'Université Henri Poincaré 2008-2012.

CNU 65 Biologie cellulaire (2003-2015) membre élu puis nommé.

Maîtresse de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’IUT Nancy-Charlemagne (2001-2010) puis à l’UFR SHS-Nancy (depuis 2010), j’appartiens depuis 2008 au Centre de recherche sur les médiations.

J’ai été assuré différentes responsabilités en formation : direction des études de DUT, responsable d’un parcours de master, direction de département d’UFR.

J’ai participé à plusieurs projets européens au cours de ma carrière et suis porteuse d’un projet PIA dédié au déploiement de la stratégie d’innovation du site lorrain.

J’ai été élue directrice du collégium SHS de 2012 à 2017. J’ai au cours de ce mandat porté l’accréditation 2018-2023 pour l’ensemble de l’Université de Lorraine.

En 2017, j’ai été élue au Conseil d’Administration de l’établissement et j’occupe depuis les fonctions de première vice-présidente, vice-présidente du Conseil d’Administration.

Hélène possède un sens aigu du service public et du bien commun. Son expérience de 1ère VP, la rigueur de son travail et sa droiture sauront guider ses choix au bénéfice de notre université et de nos territoires.

Docteur en Microélectronique de l'Université de Montpellier II, maître de conférences en 63e section, j'effectue ma recherche au laboratoire LCOMS sur la conception architecturale et les sytèmes embarqués communicants. 

Longtemps engagé dans diverses responsabilités à l'UFR SciFA (élu, responsable de parcours en licence et master, président de commissions, directeur-adjoint), élu au collégium ST jusqu'en 2017, je suis aujourd'hui élu au CA de l'Université de Lorraine. 

Mes enseignements portent essentiellement sur l'électronique et les systèmes numériques, les communications numériques, et la conception des systèmes.

Hélène Boulanger porte une dynamique de changement réaliste basée sur une grande connaissance de l'organisation de l'Université de Lorraine et une vision positive des points d'amélioration et de développement de notre Université.

Docteur de l’Université Henri Poincaré-Nancy I en Bioingénierie et Biomatériaux (2007), j’ai ensuite assuré une année d’ATER en toxicologie à la Faculté de Pharmacie (Université Henri Poincaré-Nancy I) suivie de deux ans de post-doctorat à l’Université Rennes 1 et à l’Université de Bourgogne. Recrutée Maître de conférences en 2010 à l’Université de Lorraine au sein de CITHEFOR (EA3452) et de la Faculté de Pharmacie, j’enseigne la pharmacologie et mes recherches concernent l’évaluation de candidats médicaments pour le traitement des pathologies cardiovasculaires. Depuis 2017, je suis présidente de la Commission Recherche de la Faculté de Pharmacie et Directrice Adjointe du Pôle Scientifique Biologie Médecine Santé.

Je soutiens Hélène Boulanger car je crois en sa volonté de changement et en sa capacité de faire, autrement. 

Stéphane Leymarie est Maître de conférences en Sciences de gestion à l’IAE de Metz depuis 2001. Ses domaines d’enseignement et de recherche sont relatifs à la Gestion des Ressources humaines et à la Gestion de la diversité dans les entreprises et les organisations. Il a dirigé l’IUP Sciences de gestion de 2002 à 2006 avant de devenir Assesseur à la pédagogie de 2006 à 2010. Il a créé le Master GRH et Organisation (mention et spécialités) ainsi que le DU GENDD, en collaboration avec Pascal Tisserant.

En tant qu’élu du CT et du CA de l’Université Paul Verlaine-Metz (UPVM) de 2008 à 2012, il a participé au processus qui a conduit à la création de l’Université de Lorraine dont il a été l’administrateur de 2012 à 2017.

Exerçant des responsabilités syndicales sur le plan national, il est membre élu des instances ministérielles où se discutent les textes législatifs et réglementaires qui régissent l’ESR : CTMESR (organisation, conditions de travail et règles statutaires), CTU (statuts des enseignants-chercheurs), CNESER (stratégies nationales, répartition des emplois et des moyens, carte des formations).  Il est également membre du CNESER statuant en matière disciplinaire.

Pour son engagement actuel à l’UL, son expérience et savoir-faire, son sens des responsabilités et pour son projet.

Anne Poszwa est maîtresse de conférences au département Géosciences, sur le campus FST de Vandoeuvre les Nancy. Elle y enseigne la science du sol et la géologie en Licence et Master. Rattachée au LIEC « Laboratoire Interdisciplinaire des Environnements Continentaux » pour ses activités de recherches, elle étudie la qualité des sols et le fonctionnement des écosystèmes forestiers plus ou moins perturbés par des activités humaines historiques. Elle co-anime le thème « Eaux forestières » de la Zone Atelier Moselle (ZAM) depuis juin 2008 et elle gère dans ce contexte « l’observatoire de l’acidification des cours d’eau Vosgiens » depuis 2018.

Elle est responsable d’une année de la Licence Science de la Terre depuis 2012, et elle porte la thématique « Environnement » au sein de cette licence depuis 2009. Actuellement, elle est une des représentantes du département Géosciences au conseil de secteur PGCM, et elle est membre du conseil d’administration de l’UL.

Je continue dans le collectif Pulsar que j’ai rejoint en 2017. Cela m’a permis de connaître Hélène depuis quelques années et de mesurer et d’apprécier toutes ses qualités qu’elle continuerait de mettre au service de l’Université de Lorraine en tant que Présidente; je peux citer, entre autres,  l'intégrité, le professionnalisme, l'efficacité, l'empathie et une capacité de travail hors norme. 

Harouna Souley Ali a soutenu sa thèse de doctorat à l’université Henri Poincaré Nancy I (CRAN) en 2002. La même année, il rejoint l’IUT Nancy Brabois en tant que MCF puis l’IUT de Longwy à partir de 2004.

En plus de ses activités pédagogiques et de recherche, il a commencé à exercer plusieurs responsabilités depuis 2006. Il a ainsi été responsable de LP (2006-2012), Chef de département GEII (2012-2018) et directeur de l’IUT de Longwy depuis 2018. Au niveau de la recherche, il a été membre du conseil de la fédération Charles Hermite (2012-2018) et membre du conseil de laboratoire du CRAN (2009-2012 puis depuis 2018). Il a aussi des engagements associatifs et politiques (adjoint au maire) en dehors de l’université; engagements qui lui permettent de toujours maintenir le lien qui lui semble essentiel entre l’université et le monde qui l’entoure.

Avec Hélène Boulanger, nous aurons une femme d'expérience à la tête de l'UL, une femme à l'écoute qui a su réunir un collectif riche pour construire un programme réaliste et ambitieux au service du rayonnement de notre Université.

Jean-Luc METZGER est ingénieur de recherche contractuel au Service aux Usagers (DN-SU) dans l'équipe Exploitation et Projets. Il a en charge l'accompagnement d'enseignants, d'équipe de recherche et de projets au sein des SU sur tout les aspects techniques autour de l'informatique (réseaux, base de données, sauvegardes, automatismes industriels...). Après un passé industriel, une reprise d'étude qui l'a emmené aux Mines de Nancy puis à un doctorat en Intelligence Artificielle. Militant actif de la section SGEN-CFDT de l'UL, il est élu au Sénat Académique et au Comité Technique (CT) après avoir été membre de la Commission Consultative des Agents Non Titulaires (CCPANT).

Je soutiens Hélène Boulanger pour son expérience efficace dans la direction de l'établissement, sa capacité à réunir enseignants chercheurs et personnels administratifs/techniques dans son projet, sa volonté de moderniser encore plus l'établissement tout en prenant soin de mesurer la faisabilité des engagements qu'elle prend pour y arriver ainsi que la prise en compte de l'aspect humain dans toutes ses décisions.

Diplômée d’une licence d’administration publique, d’une maîtrise d’administration économique et sociale et d'un Master 2 en relations de travail, négociation et organisations, j'ai démarré ma carrière dans un groupe privé de recrutement. Pendant 17 ans, j’y occupe des postes en lien avec les ressources humaines. En 2009, j’intègre l’Université de Metz. J’y exerce la fonction de responsable du service de gestion prévisionnelle de la masse salariale et des emplois, au sein de la direction des ressources humaines. Lors de la fusion des quatre universités de Lorraine, je postule sur la fonction de responsable administrative de la Faculté de droit, économie et administration de Metz et l'annexe de Sarreguemines que j’occupe depuis mars 2012. J'exerce cette activité dans une faculté qui ne cesse de progresser en nombre d'étudiants, d'usagers et de personnels ainsi qu'en nombre de projets : apprentissage, internationalisation et professionnalisation des formations notamment. Parallèlement, je siège à la commission des achats de l'établissement et à la commission consultative paritaire des agents non titulaires.

Ingénieur de recherche au sein d'un centre de transfert technologique industriel à Épinal, le CETELOR.

Je travaille à ce poste à l'université depuis 2007 en tant que personnel Biatss.

Je suis issu du secteur industriel en amont de mon expérience à l'université.