Pour une université de rang européen
ancrée dans ses
territoires

Nous souhaitons un site universitaire lorrain fort, lisible et visible. Nous voulons travailler avec tous nos partenaires au rayonnement de l’enseignement supérieur et la recherche lorrain, en recherche, en formation, en innovation. Davantage de sujets communs pour davantage de succès communs, en Lorraine et partout ailleurs dans le monde. 

Renforcer les coopérations avec les autres acteurs de l'enseignement supérieur et la recherche (CNRS, INSERM, INRIA, INRAE, CHRU, autres établissements) pour encore mieux bénéficier de nos complémentarités. 

Affirmer notre positionnement

  • Amplifier la cohérence entre la dynamique portée par Lorraine Université d'Excellence et l'ensemble de l'établissement : positionner l'Université de Lorraine en mettant en avant sa capacité à mobiliser toutes les disciplines au service d'un monde qui connaît des mutations rapides. 

  • Structurer et programmer une communication annuelle de l’établissement axée sur une thématique phare choisie par le Sénat Académique. Valoriser ainsi de manière coordonnée toutes les activités en ce domaine.​

Avec les collectivités, se préparer pour demain

  • Construire avec les collectivités et nos autres partenaires des schémas de développement universitaire couvrant la formation, la recherche, l’innovation et la vie universitaire (mobilité, restauration, logement, culture, CSTI…) : partager les objectifs pour progresser plus vite ensemble.

  • Identifier des sujets émergents, avec les collectivités et nos autres partenaires, mieux les accompagner pour assurer leur développement et installer ainsi de nouvelles forces pour l’établissement et les territoires.

Développer nos partenariats européens

  • Poursuivre le déploiement de la politique internationale par grande zone géographique mais mettre l'accent sur la stratégie européenne pour laquelle le potentiel de ressources est important : intégrer les réseaux thématiques européens, entrer dans une université européenne qui nous ressemble.

  • Développer et structurer des partenariats stratégiques avec des universités avec lesquelles nous avons une cohérence thématique forte, en alliant recherche, formation doctorale et formation.

  • S'investir dans la mise en place du label européen pour les diplômes.

Agir pour le développement économique

  • Renforcer le rôle de l’université dans le développement économique des territoires : installer un dialogue régulier entre les différents acteurs de l’écosystème de l’innovation dans le champ universitaire, favoriser les coopérations et la complémentarité, développer une communication commune de l'offre de service auprès des entreprises. Préparer l'installation d'un pôle universitaire d'innovation.

  • Poursuivre le développement de l'entrepreneuriat pour les étudiants, les doctorants et les chercheurs qui souhaitent développer un projet.

  • Amplifier le financement des preuves de concept (pré-maturation) et des brevets.

  • Travailler de concert avec les collectivités pour développer et accompagner l’innovation, poursuivre le développement des chaires industrielles.

Consolider nos relations transfrontalières

  • Poursuivre l’engagement au sein de l’Université de la Grande Région pour continuer à développer les activités scientifiques partagées, développer le travail commun sur l’innovation.

  • Soutenir le plurilinguisme, et notamment le bilinguisme franco-allemand dans nos formations.

  • Agir régionalement et nationalement pour obtenir un statut d’apprenti transfrontalier.

  • Développer des chaires industrielles transfrontalières, en partenariat avec les universités de la Grande Région.

Maintenir nos exigences

  • Agir en local et dans les réseaux nationaux pour obtenir un plan de financement global de l’enseignement supérieur, pour la formation et la recherche, avec une priorité sur les ressources humaines indispensables.

  • Réaffirmer notre priorité sur la qualité de la formation et de la recherche. 

  • Soutenir le continuum fondamental-appliqué.